Wednesday, 1 February 2017

One second every day

Je n'ai pas entièrement abandonné ce blog, je manque juste d'inspiration. Ma petite vie a parfois l'air trop peu intéressante que pour être documentée autrement que par des photos et quelques tweets. Mais parfois ce qui importe c'est de faire court, et dans le genre on m'a parlé d'un outil génial : l'application pour smartphone "one second every day". L'idée c'est simplement d'enregistrer une vidéo d'une seconde chaque jour, et l'application les compile pour en faire un petit film rétrospectif. Au nouvel an, un très chouette moment passé en très bonne compagnie, meiadeleite nous a montré sa rétrospective de l'année qui se terminait ; en 365 secondes, c'est un morceau de vie qui défilait. J'adore ce concept et l'une de mes résolutions pour 2017 était de me lancer là-dedans. C'est une bonne façon de prendre un peu de recul sur sa propre vie et de se demander chaque jour : qu'est-ce qui rend cette journée différentes des autres ?

Voici donc ma petite rétrospective pour le mois de janvier, qui a eu l'air de passer très vite mais qui a été bien occupé !



I haven't completely given up on this blog, I'm just lacking inspiration. Ma modest life sometimes feels not interesting enough to be documented through other means than photos and the occasional tweet. But sometimes what matters is to be short, and with that idea in mind, I've been told of a great smartphone app: "one second every day". The idea is simply to record a one-second video every day, and the app compiles it to turn it into a short retrospective movie. At new year's eve, when I had a great time in great company, meiadeleite showed us her retrospective of the ending year; within 365 seconds was a piece of life being depicted and celebrated. I love the concept and one of my resolutions for 2017 was to start using it myself. It's a very good way to take a step back on one's own life and ask oneself every day: what made this day different from every other?

 So here is my retrospective movie for the month of January, which felt very short but which was very nicely busy.